Le 10 mai est la « journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition ».

La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage « crime contre l’humanité ». Elle est également le seul État à avoir décrété une journée nationale de commémoration.

Partager :