Le site de Fleury-sur-Orne révèle une importante nécropole du Néolithique moyen (4500 avant notre ère) contenant une vingtaine de monuments funéraires dont un tertre encore intact abritant la tombe de défunts remarquables.
En rupture avec les traditions antérieures, ces sépultures monumentales suggèrent une nouvelle hiérarchisation de la société.
Il s’agit de la deuxième nécropole de ce type mise au jour en Normandie, les autres étant localisées principalement dans le Bassin Parisien et dans l’Yonne.

Intervenants

Emmanuel Ghesquière, archéologue, responsable d’opération (Inrap)
David Giazzon, archéologue (Inrap)
Corinne Thévenet, anthropologue (Inrap)
Vincent Carpentier, archéologue (Inrap)
Vincent Tessier, archéologue (Inrap)

Source: INRAP

Partager :