Stupeur et effroi après la prise d’otages à Saint-Etienne-du-Rouvray.
Solidarité avec les Stéphanaises et les Stéphanais.
Nous devons faire bloc face à l’horreur.

Partager :