La Ville s’est résolument engagée ces dernières années vers la transformation numérique de ses services. Le site Internet « fleurysurorne.fr » aura été la première pierre. Lorsqu’on parle Numérique on parle souvent de modernisation de l’action publique. Cette transformation longue mais nécessaire est avant tout synonyme de services. OUI lorsque nous développons le Numérique nous développons de nouveaux services. OUI nous nous adaptons à de nouvelles exigences. OUI nous cherchons à faciliter et simplifier vos démarches.

Optimiser nos services est une priorité car le numérique est une chance pour la citoyenneté au quotidien : renforcement du « pouvoir d’agir » de tous les citoyens, accès à distance aux droits et démarches au moment où ils sont utiles, localisation des services publics de proximité avec accès simplifiés, médiation numérique en support de la médiation sociale, visualisation des contenus utiles aux services essentiels, et « bien vivre » dans une Ville Intelligente. C’est le sens de notre action.

L’enjeu de la dématérialisation se pose à la fois pour les services de l’Etat comme pour l’ensemble des administrations dont les collectivités territoriales. Fleury-sur-Orne ne fait pas exception. La France est aujourd’hui au 18ème rang des pays européens. Notre ville est titulaire de 3 @ mais ramené à l’échelle européenne nous avons encore beaucoup à faire. Pour beaucoup d’entre nous, la première dématérialisation a été notre déclaration d’impôt en ligne. Les services de l’Etat ont depuis beaucoup travaillé et il existe maintenant « mon.service-public.fr » (accessible sur le site de la Ville dans « les services en ligne ») qui permet d’effectuer un grand nombre de démarches administratives.

La nouvelle équipe municipale élue en mars dernier s’est engagée sur deux propositions fortes que nous tenterons de dépasser. Elle a fait le choix de mettre en place au cours de ce mandat des paiements en ligne et de se doter d’un Espace Public Numérique (EPN). La question des seuls paiements en ligne est dans notre réflexion aujourd’hui une évidence puisque ceux-ci seront probablement inclus dans un « espace famille » avec d’autres services en complément. On voit bien que dans le domaine du numérique et à travers la dématérialisation de nouveaux champs vont s’ouvrir.

Depuis le 6 mai, dans cette perspective de développement, la ville a recruté un nouvel agent. Morgane MARIETTE, 24 ans occupe le poste d’agent de bibliothèque et du numérique. Dans ses missions sur la partie numérique, elle est en charge de la mise en place et l’animation des projets de la collectivité, dont l’éducation numérique. A ce titre, elle assure la présence de la collectivité sur le web (site internet, veille, réseaux sociaux,…) et animera le futur espace public numérique (EPN) au sein de la bibliothèque. Avec ce recrutement, le Numérique devient une organisation administrative à part entière au sein du fonctionnement de la ville.

La transformation numérique est bel et bien enclenchée…

Partager :